Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2009-07-15T14:23:00+02:00

Legend tome 5: Noa se lâche!

Publié par Cycy la vache de l'espace


Sachant que ce tome sortait début juillet, j'ai retourné toute la Japan Expo sans hélas le trouver!
Samji est un éditeur encore récent sur le marché, et, il faut le reconnaître, pas encore reconnu à sa juste valeur!
C'est le lendemain de mon tour à la Japan, à l'espace culturel de la petite ville de Sens, que je trouvais mon bonheur, et ce dans un rayon manga plus petit que ma bibliothèque, il faut le faire! (quand on a vu la démesure de la japan expo le contraste est saisissant!)
En tout cas, je n'allais pas le regretter, puisqu'une fois de plus, le nouvel opus de cette saga coréenne tient toutes ses promesses....

Les premières pages de celui-ci s'ouvrent avec le duo de méchants qui avait cloturé le tome précédent. On sait maintenant que la belle et cruelle magicienne se fait nommer "La shamane" et que son larbin, la branche du vent, s'appelle Poung. (roooh c'est pas lui qui a choisit, hein, le pauvre!)
Du même âge que guérison, plus de mille ans (ça se voit pas à son physique de jeune premier, Hodong a dit "de fille" mais je suis pas trop d'accord), Poung adore draguer les filles, toutes les filles, et rêve de harem... Problème: la shamane lui interdit de sortir avec des humaines (ça m'étonne pas vu comme elle a l'air frigide celle-là!), alors il se crée des copines sous forme de spectre. Si c'est pas malheureux... C'est sûr que 3000 ans dans le passé, on ne peut pas s'inscrire sur Meetic!

La shamane a apparement un petit don de medium, elle nous dit déjà comment va se finir le tome (c'est malin! pourquoi je lis, moi!)

En tout cas, ça change. En général, comme le dit le king dans "Ouran host club" (Merci à Pins pour la référence),

 on a le héros, sa copine, et des personnages secondaires gays. Là, Noa va devoir se méfier...

Changement de décor, on retrouve nos héros dans une auberge de campagne. Eungyo est restée deux jours au chevet de Noa, toujours inconscient. Elle a pris conscience de la solitude du beau blond, qui a toujours gardé ses peines et ses blessures pour lui-même. Alors qu'Hodong lui ordonne d'aller se reposer un peu, Eungyo s'endort d'un coup comme une souche sur Noa, lui bavant dessus et l'écrasant sous son poids, la grande classe et pas sûr que ça l'aide à se rétablir... XD

Finalement, plus tard, Noa (qui a juré d'être toujours plus canon sur chaque case où il apparait, c'est pas possible!) se réveille enfin.


 Il n'y a que lui dans la chambre, et Hodong, qui lui remet son épée qui a été réparée, et au passage améliorée. Noa a encore une fois un gros doute sur ce qui est pour nous une évidence, c'est Hodong qui, il y a 1000 ans, a forgé le glaive à 7 branches, mais le gamin élude encore une fois le sujet.
Après que Noa se soit rappelé, vaguement énervé, de la manière dont Hodong et Eungyo l'ont trainé comme un sac à patates jusqu'à l'auberge, les deux garçons discutent de Poung, leur nouvel ennemi. Puis ils vont rejoindre Eungyo...
Qui est en train de s'empiffrer comme une ogresse! Il y a 8 bols de vides sur la table et elle est en train d'en vider 3 autres à la fois!
"Même si nous vendions nos corps tous les deux, nous ne pourrions pas payer tout ce qu'elle a mangé ces deux derniers jours" annonce Hodong.
Noa fait son Chika en comptant l'argent perdu, c'est qu'il a retrouvé la santé...
Puis il se dit que c'est une coïncidence si ses compagnons de voyage ressemblent aux personnes qu'il a connues dans sa vie antérieure, mais là tu te goures mon pote, il n'y a pas de hasard en ce monde, tout n'est que fatalité, comme dirait Yuko sama.

Plus tard, alors que les villageois racontent à Eungyo et Hodong l'histoire de leur étrange désert et de sa tour hantée, Noa constate qu'il ne souffre étrangément pas de sa blessure au bras. Lorsqu'il sort de l'auberge, Eungyo a une curieuse impression, trouvant que le regard du blondinet est plus mûr depuis leur mésaventure du tome précédent. Il annonce alors qu'il sort un moment, mais Eungyo s'interpose, criant qu'il vient à peine de se remettre et que c'est désormais à elle de veiller sur lui. Noa a encore un flash de sa vie passée, mais Hodong, qui a décidément les meilleures répliques du tome, dit à Eungyo que c'est avec elle que Noa est le plus en danger!
On assiste alors à un phénomène paranormal, Noa qui rassure Eungyo  en lui disant qu'il reviendra vite et de rester avec Hodong, mais surtout, page 48, NOA QUI SOURIT! Purée, ça se voit que c'est bientôt le 14 juillet!

Après quoi, scène classique de Hodong qui vanne Eungyo sur son amour secret pour Noa, et d'Eungyo qui vanne Hodong sur son âge, même su malgré son apparence d'enfant, il lui rappelle qu'il est plus vieux qu'elle, non mais!

Dans la maison brûlée au tome précédent, Noa retrouve le méchant principal aux longs cheveux noirs.

On ne sait toujours pas son nom mais lui semble en savoir beaucoup sur Noa et sa vie antérieure. (Noa prétend d'ailleurs qu'il se fout complètement de son ancienne vie, bon point pour Eungyo!) Malgré tout, Noa parvient à river le clou en annonçant à Mr cheveux noirs (qui souhaite réunir tous les morceaux du glaive à 7 branches) que ses plans risquent d'être compromis par la shamane (qui elle ne veut surtout pas que les 7 branches soient réunies)
Et vu le regard de Mr cheveux noirs, on comprend qu'il prend la menace au sérieux!
On a donc une configuration intéressante. Au lieu d'avoir une histoire classique où les héros affrontent tous les méchants, on a deux grands méchants, apparement de forces égales, mais qui poursuivent des objectifs differents, et sont donc ennemis entre eux. Nul doute que ça va nettement compliquer les choses pour tout le monde, mais Mr Cheveux noirs a une phrase très Yukoesque: "Le karma est inévitable."

D'ailleurs en parlant de ça Mr cheveux noirs a le pouvoir de se téléporter dans le temps et l'espace. C'est Noa qui nous l'annonce, ce qui le fait vanner par Mr cheveux noirs: "Tu parles beaucoup aujourd'hui."
C'est vrai que Noa avec des bulles de 14 lignes, plus le sourire de tout à l'heure, ça fait peur!

Retour à l'auberge. Eungyo s'étonne de se sentir aussi bien, dans une ambiance familière alors qu'elle se trouve dans un autre monde et dans le passé, alors qu'une autre se promènerait déjà avec une fleur sur la tête (oui en corée c'est une fleur, pas un entonnoir, on apprend des choses dans les manwhas!)

C'est alors qu'il y a un séisme et que des colonnes de roches sortent de terre...

Au même moment MR cheveux noirs, un peu medium lui aussi, prédit à Noa qu'à cause du poison qui l'a blessé au bras, il "connaitra vraiment l'enfer" lorsqu'il "touchera le glaive à 7 branches en bon état"... Merci pour l'info, ça donne envie, dis moi!

Et pendant ce temps là, alors que Eungyo panique sur le tremblement de terre, elle se fait enlever comme une Daphne de Scooby doo sous les yeux d'Hodong qui ne peut rien faire...

Eungyo fait un rêve étrange où elle se voit vêtue d'un yukata blanc et avec une coiffure differente, des cheveux encore plus longs et blancs. puis en touchant le miroir, elle voit le reflet de la branche principale, la jeune femme que Noa a aimé dans sa vie antérieure..

Eungyo finit par se réveiller, soulagée de retrouver ses cheveux... noirs!
Et là je dis WHAT????????
sur les 4 premieres couvertures recto et verso Eungyo a les cheveux ROSES (roux ou rouges si ça vous arrange) et là tout à coup on change tout ils sont NOIRS?

Bon je m'en fous dans mes histoires eungyo gardera les cheveux roses, de toutes façons on est pas 4000000000 à lire Legend alors qui ça peut déranger? (à part moi?)

Eungyo se réveille donc dans le désert et découvre que son revisseur est ... SUKCHEONG!

Si vous avez raté le début, Sukcheong était un officier royal super sympa. Il a voyagé avec Eungyo et Noa pendant un temps, mais le pauvre a fait une chute mortelle du haut d'une falaise tel vil coyote contre bip bip...

Bon là c'est la fin du chapitre donc on a une image sans rapport, nos héros à la plage. Eungyo porte très bien le bikini (ça m'énerve, comme dirait helmut fritz), par contre pitié, Noa, oublies les chemises à fleurs, ça se fait plus depuis Magnum et les années 80, t'es trop beau gosse pour ça!

Retour dans l'action. En fait Sukcheong avait survécu à sa chute de la falaise... jusqu'à ce qu'il rencontre To, la branche de la terre. To est resté mille ans tout seul, c'est son esprit qui a créé le désert et sa tour maudite (comme les plumes de sakura qui créent des trucs bizares là où elles tombent, là c'est les morceaux du glaive à 7 branches)
Sukcheong croyait qu'il pourrait délivrer les villageois de To, mais il a perdu. To s'est emparé du corps de Sukcheong, ce qui est bien pratique n'est-ce pas?

Apparement, To est très en colère contre Eungyo qui aurait trahit les branches 1000 ans plus tot. Il essaie de la tuer mais elle l'appitoie en jouant les cruches pleurnichardes avant de...
Lui donner un violent coup de tête dans le nez!!!!

Eungyo n'est vraiment pas une héroine ordinaire! Toute potiche de manga attendrait patiemment qu'on vienne la sauver, mais elle, elle tatane les méchants puis se barre en triple vitesse!!!!
"Il me sous estime parce que je suis une fille? Je suis une battante descendue du ciel!"
Oui bon, elle a aussi la grosse tête...
le problème c'est que Eungyo est humaine, et que To a le pouvoir de l'endormir en2 secondes, et ouais, c'est pas de bol et ça arrange le scenario....

De leur côté, les garçons sont partits sauver Eungyo, mais ils la foutent un peu mal, puisqu'ils font une crise. Furieux du calme apparent de Noa, Hodong le frappe et lui gueule quelques vérités jusqu'à le pousser dans ses retranchements.
Et là, troisieme surprise du tome page 136! Noa brise enfin sa carapace de flegme et crie aussi le fond de sa pensée, dévoilant une facette plus fragile et sentimentale. La lectrice fond, mais qand il dit que le devoir de protéger Eungyo lui revient, Hodong le frappe encore avant de lui faire tout un speech comme quoi il n'est pas seul et qu'il peut compter sur lui (vas-y copieur tu m'as piqué mon titre!) On a alors droit à l'une des cases les plus marantes du tome, puisque Hodong s'attend à ce que Noa s'émeuve de cette belle déclaration... Alors qu'en fait il le menace s'il le frappe encore! Hodong pense alors "P'tit con", ce qui est une grande vérité!

Dans un certain sens, même s'ils ont des caractères totalement différents, voire même opposés, Noa me fait penser à Chika dans Zombie Loan.

Chika est une vraie pile électrique alors que Noa ressemble au caractère de Kurogane aux débuts de Tsubasa, dans un corps de  Fye (je suis sure que ce mélange plait aux fangirls, hein?)

Pourtant Noa et Chika ont la même mécanique. ils cachent leur solitude et leurs faiblesses sous des apparences, foncent droit dans leurs objectifs, adorent leurs petites soeurs, ont un comportement changeant d'une case à l'autre, sont maladroits en amour et ... Radins. Mais c'est aussi parce que Noa et Chika ont ce caractère (et accessoirement qu'ils sont supers canons) que même si on a parfois envie de leur donner des baffes quand ils agissent en vrais crétins, au final on leur pardonne tout et on les adore!

La leçon de Hodong a porté, puisque Noa pense pour la première fois que de ne pas être seul, ce n'est pas si mal...
ensuite autre case marrante du tome, toujours sur Noa:
"Il se la pétait à l'instant, mais il ignore la bonne direction"
Là, j'étais pliée de rire! Les auteurs qui cassent leurs héros dans les commentaires, c'est assez rare pour être souligné, et ça fait du bien!

Le tome se clot sur la rencontre des garçons et de To. Pour le protéger, Noa éloigne Hodong en lui demandant de trouver Eungyo. Le combat entre Noa et To semble imminent mais est reporté au prochain tome! (ah ah suspense) Mais on devine qu'il y aura des surprises car il s'agit de deux etres qui ont souffert de la solitude...
ah! Noa sourit encore! Deux fois dans le même tome! Il va pleuvoir des poulpes!


Voir les commentaires

commentaires

Gaya H Staim 08/07/2009 14:02

XD j'attends avec impatience la suite de ta fic Mouahahahah ! (Death : crise de megalomanie, faut pas s'en faire !) Surtout pour voir comment le berger allemand (Chika) a pu poursuivre la voiture d'Otsu XDEn tout cas moi je repars pour quatre jour d'ermitage dans la montagne, loin des bruits de la ville ! ( Encore que c'est qu'un village chez moi mais quand les touristes débarquent... purée comme ça devient chiant !)A pluch ! Gaya H Staim(PS : suite a un delire encore pokémon, je crain que Watanuki sera ma prochaine victime MOUAHAHAHAHA !!)

Cycy la vache de l'espace 08/07/2009 14:18


Ah ah! c'est sur, Chika ne va pas arriver au restaurant dans le même état que quand il est partit de l'internat! je n'en dis pas plus, sinon c'est pas drole!

bonne chance pour l'ermitrage! j'adooooooore la montagneuh!!!! comme le dit le jingle!

oh oh! j'ai hate de voir watanuki pokemonisé! ^^

bisous cycy


Gaya H Staim 07/07/2009 20:43

Youhou !! ce tome m'a l'air sympa comme tout ! vivement que je redescende chez mon vendeur de manga....Rien que pour voir Noa sourire ! nya, c'est rare les sourire de personnage de son genre ^^ Hodong m'a l'air en forme pour vanner et Eugnyo... toujours la même ! XDSinon pour les cheveux noirs, peut etre c'est la traductrice qui a eut un bug ^^ car a part sur la couverture, Eugnyo a bien les cheveux noirs !En tous cas, je dis non a la pluie des poulpes ! J'ai deja un poulpe qui me suis 24 h sur 24 super pour eloigner tout les grognons ! Je presente TOZORO !! (Death : quand est ce qu'on le bouffe ?) Ouin ! Pas touche a mon tozoro ! *fais un calin a son poulpe* (non mais sans blague, dans un des bouquins de mon prof en bio, il est écris que certain poulpe sorte de leur cachette pour reclamer des caresses au plongeurs ! Un anmal calin pareil faut le garder ! )Sinon un truc... Peut etre que Noa est le fils caché de Fye et Kuro ? XD ( ben quoi ? J'ai bien inventé un mec qui peut tomber enceinte moi XD)Allez, en attendant impatiemment le prochain tome et un prochain résumé de ta part ( qui me font toujours autant rire XD)Ciao Bises ! ^^Gaya H Staim et son poulpe amphibien !!!!

Cycy la vache de l'espace 08/07/2009 13:56


Oui c'est un chouette tome, j'ai beaucoup aimé!

ah oui Noa qui sourit, limite ça fait peur, tu te demandes ce qui arrive... Mais il est si mignon quand il sourit! (et même quand il fait la gueule!) la Noa fan lol...
Bah aucune idée pour cette question capillaire, mais maintenant que j'ai commencé avec une Eungyo aux cheveux roses, elle gardera chez moi les cheveux roses, c'est comme ça que je l'imagine... XD
Tant qu'elle a son caractere de battante ça me va! ^^
c'est vrai que c'est mignon les poulpes! (ze phrase bizarre) enfin quand on les dessine c'est mignon, en vrai ils me feraient un peu peur!

en fait il n'y a qu'hier que j'ai remarqué que Noa, c'était un Kuro dans un corps de Fye.. ça aurait pu être leur fils, ouaip... Dans "Chut ! C'est un secret" j'ai inversé l'arbre généalogique,
enfin je pense que tu auras compris avant tout le monde une de mes surprises puisque j'ai fais venir Noa de Nihon 3000 ans dans le passé... j'ai hate d'écrire le passage sur LA révélation! hé
hé!

je suis contente que tu riqs toujours de mes résumés!

bisous!

Cycy


Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog