Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-01-31T20:20:00+01:00

Gate 7 – volumes 1 et 2 (Kaze) Copié… Collé… Coulé !!!!

Publié par Cycy la vache de l'espace

Gate 7 – volumes 1 et 2 (Kaze)

 

Copié… Collé… Coulé !!!!

 

gate-7-1-kaze-copie-1.jpg

Gate-7-2-kaze.jpg

 

Ayant eu beaucoup de mal à digérer les fins bâclées de Tsubasa Reservoir Chronicle et XXX Holic, je me suis vraiment demandée si ça vaudrait le coup de suivre cette nouvelle saga de Clamp. D’autant que son préambule, publié sous forme de one shot dans Animeland, ne m’avait PAS DU TOUT convaincu…

… Et en vérité, la lecture de ces deux premiers tomes n’a fait que renforcer cette impression…

 

La première erreur, dirais-je, viens de Kaze, l’éditeur français. Alors que le format du one shot était très agréable, la série, elle, est publiée dans des tomes ridiculement petits. Oui, je sais, les temps sont durs, il faut économiser l’encre et le papier. Mais rien que par ce choix, la moitié du plaisir nous est déjà gâché. Malgré l’effort de publier des pages en couleur, et même si une jolie couverture alternative m’a été offerte avec le tome 2, les magnifiques dessins de Clamp ne sont absolument pas mis en valeur. Dans ces cases rétrécies par le format, tout devient confus et les bagarres ont un aspect aussi brouillon que dans Tsubasa. Pire encore, comme il y a énormément d’explications, avec un texte dense, les bulles dévorent le peu d’espace encore disponible.

Au final, on n’y voit n’y comprend plus rien…

A cela s’ajoutent les propres erreurs des Clamp elles-mêmes, à commencer par leur choix de scenario. Clairement dans la lignée de XXX Holic, Wish et même Shin Shuhaden, Shirahime Syo… Elles continuent de se payer un gros trip sur les légendes asiatiques, appliquant les grosses ficelles qui ont marché pour elles précédemment… Si ce grossier copié collé ne s’appliquait encore qu’à leurs propres œuvres, cela passerait encore, mais il apparaît aussi clairement qu’elles sont allé piocher des idées chez la concurrence. Merci à mon amie Pins, qui m’a fait remarquer comment elles ont filouté Kyo et Kamui… C’est pas joli-joli, hein !

Et comme si le plat réchauffé qu’elles nous servent n’était pas encore assez amer, voici qu’elles décident de l’alourdir inutilement en explications de trois kilomètres , en disgressions inutiles et en multipliant les personnages. Il en apparaît de tous les côtés, par brouettes, et on n’a même pas le temps de tous les assimiler que tout ce beau monde décide de se balancer des invocations dans la tronche… Mais en gardant un sourire so la classe… Parce que chez Clamp, que tu sois le gentil, ou le méchant, ou un gentil qui se fait passer pour un méchant, ou un méchant qui se fait passer pour un gentil… Eh bien, tu restes bien élevé. Avant de fracasser quelqu’un, tu lui dis bonjour. Et après, comme il ne lui reste plus de dents, tu l’invite à manger une soupe miso avec toute ta « famille » reconstituée de bric et de broc, inévitablement composée d’une potiche, d’un boulet et de deux gays lurons…

 

Car oui, j’avais déjà parlé, à l’occasion du one shot, de la flagrante ressemblance physique entre les personnages de Gate 7 et ceux des œuvres précédentes de Clamp.

 

Hana, l’héroïne, reste encore la plus épargnée. Même si elle rassemble tous les critères des héroïnes clampesques (petite, mignonne, qui parle peu, mange beaucoup, flashe sur un type en trente secondes et a des méga pouvoirs….) physiquement, elle est très différente de Sakura ou de l’autre Hana (celle de Kobato). Elle ressemble plus à Chun Yan, héroïne d’un lointain one shot des années 90, ce qu’on peut pardonner…

 

Chikahito, vite surnommé Chika (non, rien à voir avec celui de Zombie-Loan, snif !), confirme pour sa part son statut de sosie officiel de Watanuki. Sûr que s’il avait tenté le concours chez Dechavanne, il remportait le premier prix…

Car, non seulement il lui ressemble physiquement comme son reflet dans un miroir, mais il est aussi naïf et boulet que lui à ses débuts, et tout comme son illustre prédécesseur, sert de larbin consentant à tous les squatteurs universels. Chika fait la cuisine, fichu sur la tête, Chika fait les courses, le sac Piffle Princesse à la main….

c.jpg

 

A la limite tu te demande si elles ont pas récupéré des planches de XXXHolic, l’impression de déjà vu est saisissante.

 

Et d’ailleurs, pendant que Chika se promène, il rencontre un joli blond.

m.jpg

 

Sur le coup, j’ai cru que c’était Nokoru de Clamp School Detective….

clampschooldetectives3.jpg

 

Mais en fait, non, c’est pas lui… Puis en plus, c’est un méchant. Bouh !

 

Et oui, même les persos secondaires sortent des fonds de tiroir clampesques. Ainsi, le petit Masamune rejoint la tradition des borgnes à la Clamp. Ils sont toujours borgnes de l’œil droit, jamais du gauche !

b.jpg

 

Mais là où on atteint le top de la patate frite du recyclage clampesque, c’est avec le duo de beaux gosses ambigus qui affolent les fan girls… J’avais dis, pour le one shot, que c’était les KuroxFye version inversion…

Eh bien je me suis trompée. En fait c’est  Kuro et Fye ! Elles leur ont juste changé la perruque ! (comme dit aussi mon amie Pins !)

 

On a donc Tachibana, le Fye de service, fil de fer au passé douloureux qui cherche à sauver sa jumelle (avant c’était son jumeau, encore un  cliché clampesque !)

Et on a Sakura, le Kurogane de service, grand gaillard qui veille sur sa petite tribu en général et sur Tachibana en particulier. Et qui kiffe la bagarre…

Soit dit en passant, Clamp aurait put éviter aussi le recyclage de noms. Appeler la montagne de muscles du groupe Sakura, alors qu’on vient de se manger pendant sept ans de la Princesse Sakura, ça fait plus que bizarre…

(imagine la scène… OO !)

 

Et donc, c’est avec Sakura le viril et Tachibana le torturé qu’on atteint le summum du copié collé. C’est bien simple, le tome 2 de Gate 7 présente des scènes toutes droit pompées sur Tsubasa. Et pas n’importe lesquelles, celles de l’arc Tokyo Revelations !

… Toi aussi, sauras-tu reconnaître les 7 erreurs glissées dans ces images ? XD

 

Tachibana et Hana, Gate 7, chapitre 5

th.jpg

 

Fye et Sakura, Tsubasa Reservoir Chronicle, chapitre 132

fs.jpg

 

Sakura et Tachibana, Gate 7, chapitre 6

st.jpg

 

Kuro et Fye, Tsubasa Reservoir Chronicle, chapitre 112

kf.jpg

 

Le monsieur te demande une arme, Gate 7, chapitre 7

ag.jpg


Le monsieur te demande une arme, Tsubasa Reservoir Chronicle, chapitre 122

 at.jpg

 


Comme disait la grande Yuko : « Il n’y a pas de hasard dans ce monde, tout n’est que copié collé ! »

Ou quelque chose comme ça… ^^

Voir les commentaires

commentaires

swallow-no-tsubasa 21/06/2012 13:37


" Soit dit en passant, Clamp aurait
put éviter aussi le recyclage de noms. Appeler la montagne de muscles du groupe Sakura, alors qu’on vient de se manger pendant sept ans de la Princesse Sakura, ça fait plus que bizarre… "


 


Ah oui, toi aussi ça te choque... XD Bref
j'accroche pas trop Gate 7. En fait j'accroche pas trop les histoires où les dialogues font 146km de long dans les bulles !


 


Je suis buguée sur Sakura... et Sakura.
Juste avant tu vois : Fye et Sakura. Ensuite : Sakura et Tachibana.


Dans ma tête, à cause du titre j'ai fait : @A@


 


En passant, j'ai acheté presque tous les tomes de X 1999 ! Parce qu'après
être allé au Canada, tu trouves généralement les livres français pas chers... XD


 


Gate 7, je vais lire le tome 3. J'ai toujours espoir qu'il s'y passe quelque
chose d'intéressant mais...

Cycy la vache de l'espace 28/06/2012 12:03



Une Sakura ça va, deux bonjours les dégas... En plus avec le trip des dimensions, tu imagines s'il se rencontre ces deux là?! mon dieu.... Sakura est un mec !!!!!!!!!!!! XD et ben voilà totu s'explique XD



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog