Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-01-31T17:30:00+01:00

Stray Love Hearts Volume 5 (Soleil Manga)

Publié par Cycy la vache de l'espace

Stray Love Hearts Volume 5 (Soleil Manga)

 

Stray-Love-Hearts-5-soleil.jpg

 

 

Un dernier tome à la hauteur de tous les précédents: c’est à dire complètement nul. J’ai beau retourner cette série dans tous les sens, il s’avère que le seul point positif que je lui ai trouvé, c’est son harem de garçons beaux à croquer. Pour le reste, scenaristiquement, c’est aussi immangeable et inconsistant qu’un jelly cake anglais… Inutile d’espérer que ce dernier tome relève le niveau : au contraire, on touche le fond…

C’était même un supplice à lire et j’ai dû me forcer tant j’avais envie de mettre des claques à sa pseudo « héroïne », Kozue. Autant le dire : la seule chose que j’apprécie chez elle, c’est son prénom. Pour le reste, je crois qu’elle obtient la quiche d’or de la plus grande cruche de l’ensemble de tous les mangas que j’ai lu en plus de 10 ans… A ce niveau là, même Hitomi d’Escaflowne et Tohru de Fruit Basket, c’est Lara Croft et le commandant Ripley…

Bref, Kozue est LA cruche label rouge et comme si ça ne suffisait pas, voilà qu’elle tombe amoureuse du plus grand boulet, qui plus est fourbe, prétentieux et manipulateur, de la série : Cain. Qui se ressemble s’assemble ?

Incompréhensible…  Dans une étrange pirouette de l’auteur, le gentil Ren, adorable durant 4 tomes,

T12674286882565567447f16c89463c498893c813e545.jpg

devient le méchant, et son demi-frère détesté et détestable, Cain, devient le gentil… OO !

On tente aussi de nous surprendre en révélant que c’était l’intriguant Kosetsu qui tirait les ficelles dans l’ombre depuis le début, mais la révélation tombe à plat : contrairement à cette cruche de Kozue qui découvre tout d’un air béa au bout de 5 tomes, nous, on avait tout compris dès le début.

Finalement… C’est pas plus mal que Kozue choisisse Cain. Deux boulets ensemble, c’est le couple idéal, comme dirait mon amie Okami. Ce pauvre Ren méritait mieux que ça, et il est loin d’y perdre au change…

Puisque du coup, il passe plus de temps avec Kuga Reizei, qui est de loin le personnage le plus hot de la série. J’avoue, le beau musicien gothique et ténébreux, je serais bien partie avec sous le bras.

Stray.Love.Hearts.396888.jpg

D’autant qu’il s’avère aussi être de tous les personnages le plus protecteur, psychologue et au QI le plus élevé. La preuve : lui n’est pas tombé amoureux de cette cruche de Kozue ! XD

Pour ce qui est des autres… Kito et Asukai resteront des gays chastes, parce qu’ici on est dans un shojo et pas au pays du yaoi.

Stray.Love.Hearts.398105.jpg

Yamashina reste au conseil des élèves car aimer le pouvoir, c’est son rôle de perso à lunettes. Et Miki fait ce qu’il a fait pendant toute l’histoire : manger et dormir. Je précise que Miki n’est pas une mascotte mais bel et bien un lycéen, hein…

Vous l’aurez compris, Stray Love Hearts ne restera pas sans les annales du shojo, ni dans mes coups de cœur. Dommage que le scenario ait été aussi navrant, car le dessin, lui, était très agréable. En fait… L’auteur, Aya Shouoto, sait très bien dessiner les jolis garçons ! (rire pervers).

C’est pourquoi, dans un moment d’égarement, et jugeant que Stray Love Hearts n’était peut-être qu’une erreur comme il en arrive à beaucoup de jeunes auteurs, j’ai malgré tout décidé de suivre sa nouvelle série, Kiss of Rose Princess. Rien que le titre me laisse présager d’autres grands moments de cruchitude en perspective, mais je crois qu’après Stray Love Heats, je n’ai plus peur de RIEN !

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog