Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2009-11-01T16:54:00+01:00

Zombie Loan Tome 10: Chika de Shangaï!

Publié par Cycy la vache de l'espace
Trop occupée avec mes fanfictions, je n'ai pas eu le temps de commenter cet excellent et savoureux tome, qui relance l'intêret et le rhytme du manga préféré de la vache de l'espace! (alors que je l'ai lu dès sa sortie!)
D'autant qu'il fait la part belle à Chika, plus vaillant, bondissant, trépidant et... Intelligent que jamais,

 et à notre mimi Michiru dont une part de l'angoissant passé est révélé...

Voici un tome tout en vitesse et en souplesse. Il commence dans le restaurant où Tsugumi a emmené Chika et Shito en vadrouille (ainsi qu'un indic plus boulet tu meurs). Profitant que Tsugumi et le boulet se sont éloignés, Chika, l'humain "bête, grossier et plus assoifé de vie que jamais" sermone à sa manière son acolyte zombie centenaire:
"Si tu redis une seule fois que tu te fiches de mourir... Je te bute! Si tu te laisses mourir, je perdrais ma main droite! Et y'a aussi la part du prêt de Michuru!"
Comme c'est mignon...

Chika rougissant n'aura pas le temps de finir sa phrase "Et puis je..." (au choix: "Et puis je t'aime bien" ou "Et puis je vais gagner X Factor pour casser les bouclettes à Julie Zenatti"), Tsugumi et le boulet reviennent.  D'ailleurs ils ne sont pas les seuls. Hongun (en couverture avec le nunchaku), homme de main du xu fu, se ramène avec sa bande de larbins (et oui y'a des larbins qui ont des sous-larbins, c'est toute une hierarchie, le xu fu!). Hongun adore jouer au frisbee avec les assiettes et les tables, et il attaque d'entrée Shito, qu'il plaque au sol en moins de deux. Chika a beau lui balancer sa main pour l'échange, non seulement le brun n'est pas fichu de la rattrapper, mais en plus il se fait vanner lourdement par le larbin en chef. Les sous larbins, eux, qui doivent justifier leur présence, se mettent à tirer un peu partout dans le restaurant (sauf là où il faut, c'est bien connu que les méchants tirent comme des pieds). Chika apperçoit une innocente Madame tout le monde, avec son bébé qui fait "ouiiiin ouiiiin" dans les bras, tout deux en danger de mort, parce que dans les mangas, y'a forcément une bagarre où des innocents viennent se mettre en danger au milieu, comme si les héros n'étaient pas assez occupés, ah là là... Bon, cette fois c'est à Chika de sauver la veuve, l'orphelin et le grand-père, alors le voilà qui surfe sur les tables tel Brice sur les vagues de Nice... Et tu casses, et tu casses, et tu casses...


Shimotsuki et Lycan, eux, ils sont loin de Nice. Ils sont allés se perdre dans la montagne, au temple de la famille de Koyomi. Et comme Shimotsuki n'est pas contente de ce qui est arrivé à Koyomi, Yomi et Michiru, elle leur balance une bestiole magique pour faire mumuse avec leurs esprits... Fin de l'intermède champêtre avec la directrice et son loulou garou...
Pendant ce temps là, Chika surfe toujours sur les tables, c'est le nouveau Kelly Slater mais avec des cheveux (en pics, rappelons le!). Il re-balance à Shito la chanson de Sheïla: "Donnes moi ta main et prends la mieeeenne..." Et cette fois, Mr Shito  fait l'effort de la rattraper.

Mais ça sert à rien, puisque c'est à cemoment que Toko se ramène, et oùtre le fait que maintenant elle s'habille rebelle et n'a plus de couettes, elle bosse aussi pour le xu fu. Chika comprend tout seul que ce qu'elle fait, c'est de la magie métamorphe, et évite ses attaques. Mais Shito se fait ficeler illico comme un saucisson cochonou! Et encore Monsieur ouvre sa grande bouche pour dire à Chika de se dépêcher de faire quelque chose! (Non, tu crois qu'il joue au tennis, là, peut-être, pendant que tu fais la serpière?!) Hélas, comme Hongun est un méchant, c'est un lâche. Et paf! Une attaque en traître pour frapper Chika par derrière!

La transition nous permets de voir où en sont Michiru, Zarame et Yomi, paumés ensemble dans l'au-delà. Michiru a de nouveau des visions du passé de Shito grâce aux espaces entre les dents du peigne. Elle est bien contente d'avoir retrouvé Yomi, même sous sa forme de serpent, mais au désespoir de celui-ci et Zarame, n'a pas conscience du danger d'avoir accueillit en elle le yatogami des esprits d'enfants sacrifiés. Puis, Michiru continuant d'accéder au passé de Shito, Zarame comprend que la jeune fille a le pouvoir d'acceder à tous les points des lignes qui forment les souvenirs.  Tout à coup, Michiru apperçoit une déchirure et a accès à d'autres souvenirs. Elle y voit d'abord un passeur de dos ( à tous les coups, Hakka ou Bekko) puis une batiment étrange derrière les grilles duquel elle se voit toute petite et enfermée. Puis quelqu'un vient la chercher et elle est remise à ses parents, qui prennent soin d'elle.

Plus tard, Michiru surprend une conversation, mais le secret qui y est révélé est si insoutenable que la jeune fille l'avait enfouit dans les abimes de son coeur... On ne saura pas quel est ce secret, Michiru pète une durite, en état de choc, et l'espace se distord. Zarame ne parvenant pas à la réveiller (bah oui, il a pas un Chikachou sous la main, hé hé!) Yomi intègre le corps de Michiru en utilisant les yeux de l'adolescente, parvient à attrapper un "point" pour changer d'espace.

En possédant Michiru, Yomi a compris que les yeux de la jeune fille ne sont pas ceux d'un shinigami et Zarame était au courant. On n'en saura pas plus, ce pervers de Yomi demandant s'il peut s'amuser avec le corps de Michiru, et Zarame s'y opposant. Quand Yomi quitte son corps et que la conscience de Michiru le réintégre, elle n'a absolument aucun souvenir de ce qu'il vient d'arriver, et ils se trouvent à présent sur ce qui semble être une étendue d'eau, avec des fleurs géantes et des nénuphars. Et c'est là que se ramène un brave grand type à chapeau de cowboy zébré, qui demande à Michiru ce qu'elle fait là et si elle va bien. Suspense!

Chapitre suivant: Chika et Tsugumi se réveillent enfermés dans un salon chinois raffiné, et on leur a même servis une coupe de fruits et du thé. Chika s'énerve sur la porte et fait remarquer qu'ils ont été séparés de Shito et l'indic (t'inquiètes, tu la retrouveras, ta mimine droite, hé hé!) mais Tsugumi, philosophe, lui fait comprendre qu'il vaut mieux profiter de la situation pour réfléchir à un plan B. Chika eb profite surtout pour manger du raisin de façon peu conventionelle mais terriblement sexy, mais recentrons le sujet!)

Tsugumi lui raconte alors comment il a rencontré Toko et Zen, tout deux ayant été élevés ensemble par un membre du Xu fu (on saura plus loin qu'il s'agissait du père de Toho, qui fut tué par son propre fils, comme quoi être une raclure n'est pas génétique). Tsugumi devait les rencontrer plus tard et devenir leur ami, alors que Zen était déjà devenu un zombie, trouvant que Toko et lui ressemblaient à "des héros de manga" (!) Tous les trois recrutés par Hakka, Toko et Tsugumi acceptèrent de mourir pour intégrer A-Loan et aider Zen à racheter le prix de sa vie. Tsugumi était persuadé alors qu'ils trouveraient une solution, mais Zen disparu comme on le sait au tme 7, et Hakka mit les voiles sans laisser d'adresse. Toko rejoignit le xu fu en pensant qu'elle y trouverait le moyen de ramener Zen, d'où la présence de Tsugumi à Hong kong, partit lui-même à la recherche de la jeune fille... Après cet intermède explicatif, réapparition de l'indic, qui tombe du toit en ayant voulu s'enfuir par le conduit d'aération. Chika est en pétard mais l'indic lui révèle que les personnes amenées dans cette baraque n'en ressortent jamais vivantes!

Et hop! re transition! On retrouve Shito, revêtu d'un élégant Kimono, avec une nouvelle coupe de cheveux très moche, et toujours ligoté comme le baton de berger de Justin Bridou. Hongun continue de le vanner et lui demande pourquoi il n'a pas touché son repas, en même temps sans les mains, c'est pas facile, et puis c'est quoi cette manie de ne servir que des fruits à bouffer?! Servez les lasagnes ou la tartiflette de ma mère, et vous verrez s'il en restera, non mais!

Bon, un qui ne peut plus bouffer parce qu'il n'a plus de dents, c'est Lao-ye, le grand méchant du xu fu. Toho lui annonce que Shito est arrivé ainsi que la "langue" pour le transfert d'âme. Et on découvre aussi dans l'ombre le corps inanimé de la mère de Shito! (qui était aussi sa femme etc...)
Pendant ce temps là, le type qu'a rencontré Michiru, qui s'appelle Jun et qui est un être de l'au-delà, propose de la reconduire sur terre. Mais avant, le petit coquin lui fait porter une tenue sexy du wfo lors d'une transformation très magical girl, puis lui explique le fonctionnement des archives akashiques, où sont recensés tous les êtres de l'univers.
On part ensuite prendre des nouvelles des méchants "récurents". Pendant que "Chi-chan" (comme le nomme Shiba), défiguré au tome 8, jure qu'il se vengera des Michika, Hakka est préoccupé par la disparition de "l'anomalie", son "enfant illégitime"... C'est là que Michiru débarque comme un cheveu sur la soupe avec Zarame et Yomi, emmenés par Jun au siège de l'arcc, c'est à dire chez Hakka et compagnie!

Cette arrivée est pleine de confusion, Michiru avec sa naïveté habituelle pensant que Hakka a été enlevé par les êtres de l'au-delà, et chi-chan voulant la tuer, mais Shiba s'interpose et Hakka, après s'être bien fendu la poire, annonce à Michiru qu'elle est "l'anomalie". (Oh! re suspense!)
Après, quelques pages pour meubler avec Toko et Hongun, qui découvrent qu'ils ont été sauvés et élevés par la meme personne (le père de Toho) et sont donc en quelque sorte "frère et soeur". Toko nous fait sa crise existentielle, c'est passionant comme un rat mort...
Beaucoup plus intéressant, on retrouve Chika, Tsugumi et l'indic s'échappant par le conduit d'aération. Surprenant une conversation des gardes, Chika comprend que la suite des évènements aura lieu à Shangaï. Fougueux et bondissant comme un cabri, il défonce la plaque d'aération et savate les gardes pour savoir comment aller à Shangaï, mais la cavalerie arrive armée jusqu'aux dents.

Tsugumi l'épaule alors en balançant l'indic comme un projectile (une bonne occasion de se débarasser du boulet) et mitraillant les gardes. Tsugumi a alors une réplique qui lui fait gagner 1000 points de classe:
"Chika, t'as jamais entendu parler... Du travail d'équipe?"
Puis Toko vient à son tour les aider pour sortir de la maison et se rendre à Shangaï, Hongun les laissant s'enfuir.

On revoit fugacement Zen, devenu fou, que l'arcc tente de vendre au xu fu, mais Toho, se souvenant de lui, refuse.... Et pendant que Toko explique à Chika and co que la formule du transfert d'âme consiste à faire passer l'âme de Lao-ye dans un corps plus jeune (celui de Shito) et que pour cela la langue de Koyomi est nécessaire, Shito "désespérément beau" mais surtout désespérément boulet dans ce tome, est en état de choc en revoyant sa mère et épouse, Chizuru, raide morte, anéantissant ses espoirs de revivre avec elle en tant qu'humain.

Chapitre suivant: Hakka révèle à Michiru qu'elle n'est pas humaine, et que son existence n'est pas recensée par les archives akashiques, qu'elle est "un point se mouvant au-delà de toute raison, une anomalie", et qu'elle a été créée dans un but secret. (Que Hakka révèle à Michiru mais nous ,lecteurs, on ne saura rien... Soupir!)

On zappe sur une autre scène, Koyomi qui roupille depuis deux tomes se réveille et découvre Shito figé dans un état second. Toho lui fait les présentations avec Lao-ye, une vraie décoration d'Halloween à mi-chemin entre squelettor et Mr Raines.

Koyomi, apeurée mais déterminée, promets à Shito de le protéger contre ces deux cinglés. Il est émouvant de voir, d'ailleurs, cette pauvre Koyomi qui ne sait pas se battre, tenter de résister malgré tout, pendant que Shito, qui est censé être "le plus intelligent" de l'histoire, se fait manipuler comme un pantin par Toho et cette momie pas fraîche de Lao-ye!

Retour chez Michiru, stupéfiée par ce qu'elle vient d'apprendre, mais Jun lui sert un thé, Zarame la protège, et Shiba fait le gentil pour lui remonter le moral. Pourtant, malgré ce qu'elle vient d'apprendre, la priorité de Michiru est de retrouver et sauver Koyomi, Chika et Shito. Touché par la personnalité exceptionelle de la jeune fille, Shiba lui fait un demi numero de charme "Si j'avais été normal, j'aurais aimé sortir avec une fille comme toi!" Mais lui fait surtout comprendre l'important:
"Je suis ce que je suis. Et toi, quoi que tu sois, tu es ce que tu es."

Finalement, il y aurait peut-être un rest d'humanité chez Shiba... Mais c'est alors que Yomi prévient Michiru qu'il ne sent plus la conscience de Koyomi! Chi-chan, qui continue de ronger son frein, se dit qu'il pourrait utiliser Michiru pour retrouver le reste de l'équipe de zombie-Loan...
Et en parlant d'eux, Chika et les autres sont arrivés à Shangaï après avoir détourné un avion privé du xu fu! (aaaah! Chika a trop la classe au claire de lune! hem! concentres toi Cycy!)

On ne verra pas le passage du détournement, c'est bien dommage, ça aurait pu être marrant... Arrivés devant deux grandes portes dont les poignées sont sculptées en forme de serpent (quel goût douteux! rien que pour ça il faut buter Lao-ye!), Chika devine qu'il y a derrière du sang. Lorsque les portes basculent, ils trouvent Shito, le regard sadique, le visage et le kimono maculés de sang. Chika, sidéré, lui demande s'il est bien Shito, mais l'autre lui répond qu'il est Lao-ye, et l'on voit Koyomi gisant au sol dans une mare de son propre sang (le sien, la pauvrette!)


... Mais dis donc! ça ne vous rappelle rien? Moi, si!

... Mais qu'est-ce qu'ils ont tous à bouffer leurs camarades?! Après l'oeil de Fye, la langue de Koyomi! Allez au buffalo grill si vous aimez votre barback saignante!

Mais il se produit quand même quelque chose d'intéréssant. Chika est choqué et révolté en voyant que Lao-ye, son âme s'étant emparée du corps de Shito, a dévoré la langue de Koyomi. Or, ce que Chika est en train de voir... Michiru, là où elle est, en reçoit les images! Outre qu'on ne peut que se réjouïr de la connexion entre les Michika, ceci révèle aussi certainement un autre pouvoir caché des précieux yeux de Michiru!


Michiru décide de partir à la rescousse de ses amis. Hakka tente de lui rappeler dans quel but elle a été créée, mais Michiru n'en a rien à cirer:
"Je dois partir. Des personnes qui me sont chères sont en danger."
Paf! Dans tes dents! Ramasses les et fais en un collier! Pour pouvoir repartir, Yomi propose de suivre l'odeur du peigne de Shito, puis se glisse dans le bras de Michiru pour activer le pouvoir de distordre l'espace.
Alors que Toko retient Chika de faire des suchis de Lao-ye, ils apprenent qu'un contrat pour la vie de Chizuru, la mère de Shito, a été signé avec les êtres de l'au-delà, le but étant pour Lao-ye de former avec Chizuru un couple immortel engendrant des enfants et vivant ainsi éternellement. Lorsque Chizuru ouvrira les yeux, le transfert de l'âme de Lao-ye dans le corps de Shito sera complètement achevé.

En attendant, ce gros gourmand veut s'offrir un dessert avec Chika, Tsugumi, et Toko. Toho les attaque de sa magie métamorphe. Alors que Toko forme un bouclier pour protéger Tsugumi, Chika esquive les attaques pour tenter de répliquer, mais sans son katana, c'est pas gagné. Mais Chika , décidément très en forme dans ce tome, a compris que tant que Shizuru n'a pas ouvert les yeux, "la conscience de Shito est sûrement encore là" derrière le sourire narquois que leur oppose Lao-ye.

Le problème c'est que Toho finit par piéger Chika, Tsugumi et Toko dans un cercle magique. Alors que tout semble perdu, une main autour de laquelle un serpent est enroulé surgit du sol, agripant le pied de Chika! Il s'agit bien entendu de Michiru, mais le garçon ne le sait pas encore... Le tome se terminant là, espérons qu'il ne fera pas une bêtise avant d'avoir vu en entier la mini médium!

On nous offre quand même un chouette bonus avec les résultats du deuxième vote de popularité. Chika y apparait vainqueur, à l'image de ces chapitres emmenés par sa fougue et son incandescente personnalité. Un excellent cru, que l'on savoure avec l'impatience de découvrir le tome suivant!


Voir les commentaires

commentaires

visiteur 24/02/2010 01:33


J'adore le moment où michiru arrive au siège de l'ARRC. Elle pense que hakka a été kidnappé par les êtres de l'au-delà
xD


Cycy la vache de l'espace 24/02/2010 11:48


Pauvre Michiru... Sa grentillesse l'aveugle! XD


Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog